Les piliers pour une guérison holistique

Hello les amies, j’espère que vous allez bien ! Je suis ravie de vous retrouver pour vous parler de guérison et d’approche holistique car chacun de ces piliers est important ! D’ailleurs on va un peu revoir ces derniers ensemble…


J’ai lancé mes ateliers holistiques dont j’avais déjà parlé sur mes réseaux sociaux. Il y en a 7 au total et c’est une exploration de la guérison à travers l’alimentation et la nutrition, l’acceptation de soi, l’énergie et le mouvement, et il y a également un week-end entrepreneuriat en ligne pour entreprendre dans le flow et créer une entreprise qui vous correspond et avec laquelle vous êtes complètement alignées tout en respectant votre patte, votre empreinte, votre énergie sans se préoccuper des injonctions extérieures. Voici un lien si ça vous intéresse. En finissant de préparer ces ateliers, j’ai réalisé que ça faisait très longtemps que je n’avais pas parlé de tout ça donc j’ai eu envie de papoter un peu avec vous ! Je vais non seulement vous parler de guérison mais aussi répondre à vos questions car vous m’avez pas mal demandé où j’en suis sur ce chemin. Donc prenez un thé et posez-vous !


L’idée ici c’est de reparcourir cette vision holistique et globale qui est pour moi très importante. En ce qui me concerne, je fonctionne beaucoup au “tout ou rien” donc j’apprends à mettre un peu plus de souplesse et de nuance dans mon mode de fonctionnement et à l’accepter. J’ai commencé mon parcours dans la sphère de la nutrition, avant d’aller dans toute la partie développement personnel et exploration de soi avec la thérapie cognitive, émotionnelle et autres. Puis j’ai découvert toute la partie énergétique, émotionnelle aussi, et je suis revenue au mouvement par la suite. Ça m’a permis d’explorer à fond chaque pilier pour finir par tout rassembler. Je me rends compte depuis quelques mois à quel point chacun d’entre eux a une énorme importance. On se focalise souvent sur un seul des piliers et je trouve ça dommage parce que pour moi, tout va ensemble. C’est pour ça que je pense que beaucoup de thérapeutes et d’accompagnants dans le domaine de la santé espèrent de tout cœur qu’un jour on pourra rassembler la médecine allopathique, la médecine holistique, et toutes les autres pour pouvoir revenir à quelque chose de complet et global plutôt que de tout scinder parce que chaque chose a son importance. Je ne sais pas si c’est votre cas mais je vois encore beaucoup de personnes qui sont vraiment braquées sur la partie alimentation et compléments alimentaires, remèdes, la “pilule magique” (il y a toujours cette fameuse quête !)... Et je sais de quoi je parle parce que je suis vraiment passée par là. Donc je sais à quel point on a envie de trouver notre sauveur, LA méthode qui va nous aider. Mais je veux vous rappeler que la guérison est un chemin. C’est un magnifique voyage ! Certes, il n’est pas toujours facile et confortable (et peut même être très douloureux). D’ailleurs, je dis souvent que la guérison est parfois plus douloureuse que la blessure en elle-même ! Parce que ça demande une réelle transformation, une transmutation, à laquelle on est pas toujours préparées.


Pilier n°1 : l’alimentation


Premier pilier : l’alimentation ! Comment je me nourris ? On pourrait répondre à cette question sous toutes ses dimensions aussi mais il faut déjà revenir à cette vision que l’alimentation est une thérapie en tant que telle et peut profondément nous accompagner sur le chemin de la guérison. Hippocrate disait d’ailleurs que c’est notre premier médicament !

Aujourd’hui, je trouve qu’il y a cette grande facilité à venir se bourrer de compléments alimentaires, à sortir de certains thérapeutes avec une valise de suppléments parce que soi-disant la nourriture actuelle est complètement dépourvue de vitamines et minéraux. Je pense que c’est lié à la provenance de ce qu’on met dans notre assiette mais il ne faut pas aller dans les extrêmes ! C’est clair qu’on est beaucoup carencé aujourd’hui parce qu’on a un terrain toxique : notre corps est chargé en toxines aussi, ce qui fait que certaines personnes sont complètement déminéralisées. Donc oui, il y a des carences - et je ne dis pas du tout qu’il ne faut pas se complémenter - mais c’est aussi important de choisir ce qu’on ingère dans notre corps et d’utiliser l’alimentation comme source de nourriture au sens profond. Je fais référence ici à la façon dont elle va nous soutenir dans la régénération du corps.


C’est aussi primordial de revenir à une alimentation qui est très individuelle et unique. C’est pour ça que dans les ateliers holistiques, j’ai créé un atelier qui est Créer son alimentation sur mesure où l’idée est de vous apporter toutes les clés pour que vous puissiez être autonomes dans votre alimentation et vraiment comprendre comment vous fonctionnez, en étant super à l’écoute de votre corps. Je vois qu’il y a encore tellement de personnes qui suivent un régime les yeux fermés ! Il y a de très bons coaches en nutrition et je pense que chacun fait de son mieux et porte le message qui fonctionne pour soi. Avant, quand j’étais en nutrition, je parlais beaucoup de l’alimentation paléo parce que ça m’avait beaucoup aidée à l’époque. Mais je sais que ça ne convient pas à tout le monde. On est tous différents. Aujourd’hui, certains prônent le végétarien, le vegan, le cru, le paléo… Mais ça ne correspond pas à tout le monde. D’où l’importance de comprendre son propre fonctionnement et de ne pas manger comme le voisin à qui on a dit que c’était bon de boire des jus verts car il y a des personnes qui ne les tolèrent pas ! On nous dit aussi de manger du porridge le matin mais il y en a pour qui les flocons d’avoine ça ne passe pas du tout. Donc il faut revenir à une alimentation sensée, respectueuse du corps et adaptée à votre individualité. Je crois que c’est la plus belle chose que l’on puisse s’offrir en nutrition et alimentation. Et tant qu’on est sur le sujet, il y a un atelier sur la régénération de l’intestin, qui est pour moi le premier cerveau (d’ailleurs, je l’ai mis dans le titre !). C’est la clé : on y accumule beaucoup de choses, que ce soit en termes de toxines mais aussi d’énergétique. C’est également un carrefour émotionnel. Beaucoup de maladies commencent dans l’intestin. Donc la détox et le nettoyage de notre terrain est pour moi la clé car toutes les maladies commencent sur un terrain chargé en toxines. C’était donc une évidence pour moi de vous proposer un atelier sur l’intestin. Il faut faire attention d’ailleurs parce qu’il y en a qui ont un intestin complètement poreux et à qui l’on donne une tonne de compléments alimentaires alors que quand on a un intestin perméable, on absorbe quasiment rien. On approchera cela de manière holistique bien entendu, comme toutes les différentes thématiques.


Pilier n°2 : l’acceptation de soi


L’autre pilier est évidemment l’acceptation de soi, l’amour de soi, l’exploration de soi. C’est se connaître et reconnaître. Et c’est tellement essentiel ! On est beaucoup à être déconnectés, à être happés par ces injonctions extérieures, surtout qu’aujourd’hui on est face à énormément de contenus et de possibilités. On peut vite se perdre au milieu de toutes ces informations. Je trouve ça super important de savoir comment on fonctionne dans notre unicité, qui on est et d’accepter. L’acceptation et l’amour de soi, ça veut dire pour moi d’être à l’écoute profonde de ses besoins et ses envies, et de respecter ce qu’on entend. Je dis souvent que c’est facile de s’écouter, d’être en conscience des blocages, des nœuds et des blessures qui nous habitent. Mais ce qui est plus compliqué, c’est transformer, agir différemment, passer à l’action et vraiment respecter ce qu’on entend. Quand vous avez besoin et envie de repos et de rien faire, le mental vous rattrape souvent en disant “Mais tu as des choses à terminer !” et donc vous faites ces choses et passez à côté de la réponse à vos besoins et cette envie profonde.


L’acceptation de soi, c’est aussi s’embrasser dans toutes ses parts d’ombre et de lumière. C’est ne plus étouffer certaines d’entre elles même si ce n’est pas forcément beau à voir. On n’est pas là pour être de bons élèves ou la personne parfaite ! On est vraiment là, profondément, pour juste être un être humain complètement vivant et imparfait. Avec le mouvement de la vie, ses vagues d’émotions et son impermanence. Ça m’a tellement accompagnée sur mon chemin de guérison et tout a changé quand j’ai commencé à explorer ce pilier qui a amplifié cette guérison. Je suis vraiment persuadée que tout est énergie et que les maladies et les troubles qu’on peut rencontrer commencent dans les sphères énergétiques pour après traverser les différents corps, les différentes couches et s’exprimer à travers notre corps physique. Notre corps nous parle clairement à chaque instant ! Il nous envoie des messages et quand on est à l’écoute, on peut enfin se révéler et s’autoriser à être pleinement soi-même. Cette éclosion est l’une de nos plus grandes aventures dans la vie.


Pilier n°3 : le mouvement


Évidemment, il y a aussi le mouvement. Je ne pouvais pas passer à côté de ça ! Comme je viens de vous le dire, pour moi, tout est énergie et j’en parle beaucoup dans mon livre Éclosion pour se reconnecter au corps et aux émotions par le mouvement. Quand on a cette perception que tout est énergie, ça change tout ! Chez moi, c’est la clé qui a tout bouleversé sur mon chemin de guérison ! Comme ça commence dans l’énergie et les émotions qui ne sont pas exprimées et créent des nœuds pour se cristalliser dans le corps, ça crée des blocages et dysfonctionnements qui laissent une empreinte dans le corps physique. À un moment donné, le corps exprime ce que nous n’avons pas pu exprimer et qui s’est imprimé. Forcément, quand on arrive à voir ça en termes d’énergie - au-delà de la façon dont on se nourrit, des compléments ingérés et du sport que l’on pratique, on va vraiment plus loin et on prend soin de cette énergie en posant des limites, en répondant à ses besoins, en se reposant et en bougeant son corps. On trouve un équilibre et on fait les choses avec plaisir, amour et cœur. Et ça, ça change tout !


L’énergie est en action donc elle a besoin de circuler, d’être mise en mouvement. Ça a été une révélation pour moi, cette libération par le mouvement et c’est pour ça que j’ai créé tout ce que j’ai créé et que j’ai eu besoin de le partager avec vous ! Quand j’ai vu à quel point ça me faisait du bien et réalisé que je n’exprimais pas toutes ces émotions… Je suis une éponge émotionnelle, je capte tout et je vis les choses de manière tellement intense ! Tout est démultiplié pour moi et j’ai aussi une grande sensibilité. Donc venir libérer toutes ces émotions que j’avais accumulées, ça a été une révélation. D’ailleurs, il y a aussi un atelier sur l’hypersensibilité et comment faire pour vivre sereinement avec ça car je le voyais comme un fardeau avant. Je pensais être une extraterrestre et je n’en pouvais plus de tout ressentir. Aujourd’hui, j’ai une gratitude immense et ça me donne des frissons rien qu’en en parlant. Vous allez voir qu’on peut vraiment apporter une sérénité dans ce mode de fonctionnement en travaillant sur tous les piliers et c’est ce qu’on explorera dans l’atelier, y compris à travers la nutrition. Donc ce pilier du mouvement et de l’énergétique est pour moi très important, tout comme le repos et le sommeil. Se laisser l’espace, s’accorder ces moments de rien et de vide permettent la régénération et sont très porteurs aussi.


Être pleinement soi


Plus que jamais, écoutez-vous profondément, osez être vous-mêmes ! Il y a aussi un atelier sur Oser être soi-même, pour pleinement s’affirmer et se révéler, parce que je pense que c’est ce qu’on nous demande encore plus depuis quelques années avec tout ce qui se passe. On a besoin de ce retour à l’essentiel et ça demande énormément de déconstruction, pour tout le monde ! Y compris pour nous, accompagnants, thérapeutes et coaches : ça nous remue dans les entrailles aussi parce qu’on est tous amenés à aller à la racine de nous-mêmes et à se connecter à ça plutôt qu’à ce qu’on attend de nous ou ce qu’il serait bien qu’on fasse. J’avais très à cœur de vous partager tout ça et je me réjouis de vous retrouver pour les ateliers holistiques où je vais évidemment vous proposer tous ces outils tellement complets.


Je vous rappelle encore une fois de voir la guérison comme un chemin. Je sais que parfois on en a marre, on a envie de baisser les bras et tout abandonner… Ça m’est arrivé tellement de fois ! Mais il faut changer de vision et de perception pour voir tout ce qu’il y a à apprendre. Je trouve ça magnifique et je ne remercierai jamais assez mon corps et la vie d’avoir donné cette alarme à travers la maladie pour pouvoir me réveiller et découvrir toute cette beauté de la vie, la nature, l’être et la nature humaine aussi.


Sur ce, je vais vous laisser. C’était un plaisir de partager ce petit moment avec vous. N’hésitez pas à commenter votre expérience et à partager la vidéo et/ou l’article pour soutenir tout le travail qu’on fait ici aussi. Au plaisir de vous retrouver dans ces ateliers holistiques… Toutes les infos sont sur la page de présentation et vous aurez aussi accès aux replays.


Je vous embrasse très fort, on se dit à très vite. Prenez soin de vous et osez rayonner !